Vasalgel : le nouveau contraceptif masculin

0
1151
vasalgel contraceptif

Faisant face à une demande croissante de contraception masculine autre que la vasectomie et le préservatif, les laboratoires, et en particulier la Parsemus Foundation (ONG américaine), ont développé un nouveau produit : le Vasalgel. Celui-ci permettrait de contrôler la fécondité masculine et de réduire ainsi le nombre de grossesses non-désirées.

Comment agit-il ?

Ce gel est une substance chimique destinée à être injectée dans le canal déférent du pénis, responsable de la circulation des spermatozoïdes. Ainsi bloqués, ces derniers ne sont pas relâchés lors de l’éjaculation. Le gel agit comme une barrière mécanique en adhérant au tissu.

Résultats de spremières études

A l’instar de la vasectomie, il semble être réversible grâce à une seconde injection. De plus, il est dépourvu de toute hormone. Attention tout de même car le Vasalgel ne protège pas des maladies sexuellement transmissibles.
Tant que les essais sur des sujets humains n’ont pas été réalisés, il est encore impossible d’évaluer la durée d’efficacité du gel.

Un contraceptif bientôt sur le marché

La création de ce gel est une alternative à des formes de contraception masculines parfois contraignantes. En effet, le préservatif, dont l’efficacité n’est pas totale, nécessite une certaine anticipation . La vasectomie, quant à elle, est une intervention lourde presque irréversible. Il s’agit donc de contrôler temporairement la fécondation de l’homme par un procédé simple et efficace.
S’il s’avère efficace, le nombre d’avortements pourrait également être nettement réduit. Cette nouvelle méthode de contraception, uniquement réservée aux hommes pourrait être commercialisée dès 2018.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY