Comment vaincre la peur du dentiste ?

0
463
peur-dentiste

La phobie du dentiste peut être interprétée par la peur bleue d’aller chez le dentiste.  La cause varie d’une personne à une autre. Cela peut être un traumatisme psychologique qui remonte à l’enfance et qui refait surface dès qu’on parle de dentisterie, la peur de la douleur, la peur des aiguilles, du bruit des instruments comme la fraise ou la peur du dentiste lui-même… ou sa blouse blanche. Heureusement, des solutions existent afin de vaincre cette phobie.

Le système STA ou système d’anesthésie dentaire informatisé

Le système STA ou « Single Tooth Anesthesian » est une anesthésie locale contrôlée par l’ordinateur à pratiquer sur une seule dent. Ce système est souvent proposé pour les patients qui ont peur de la piqûre lors de l’anesthésie.

De cette manière, la dose de l’anesthésie est contrôlée, la procédure d’injection est précise de sorte que le patient ne ressent pas la piqûre. Aussi, l’effet de l’anesthésie locale se fait sentir uniquement sur la dent à traiter sans anesthésier les autres parties du visage comme les lèvres ou la joue.

La séance d’hypnose pour vaincre sa peur du dentiste

La séance d’hypnose est proposée pour les patients stressés et anxieux à l’idée d’entrer dans un cabinet dentaire. Certains dentistes qui ont suivi une formation en hypnose proposent une séance d’hypnose à ses clients avant d’entamer les soins. Cela aide les patients à déstresser et à se relaxer. Après l’hypnose, le patient a moins peur, il se sent détendu, plus rassuré.

Suivre une thérapie pour vaincre sa peur du dentiste

Si votre phobie du dentiste s’aggrave, il est peut-être envisageable de consulter un psychothérapeute et suivre quelques séances de thérapie qui peuvent vous aider à mieux comprendre et à dépasser vos peurs.

La sédation consciente par inhalation au protoxyde d’Azote

Une des solutions les plus utilisées pour vaincre sa peur du dentiste est la sédation consciente au protoxyde d’Azote, connu également sous le nom de gaz hilarant. Elle consiste à inhaler du protoxyde d’Azote durant l’intervention. Le protoxyde d’Azote permet au patient de veiller dans un état de relaxation et de bien-être. Cette méthode convient aussi bien aux adultes qu’aux enfants.

Il est moins stressé, moins angoissé et ne ressent aucune douleur même pendant l’anesthésie locale. L’avantage avec ce procédé est que le patient reste conscient, il peut parler et respirer normalement. En plus, les effets du protoxyde d’Azote disparaissent 5 minutes après le traitement et le patient récupère vite.

 

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY