Psoriasis : une maladie encore trop méconnue

0
1140
psoriasis

Maladie inflammatoire attaquant principalement la peau, le psoriasis touche 125 millions de personnes dans le monde, dont la majorité a entre 20 et 30 ans. Toutefois, c’est une pathologie peu connue, sur laquelle de nombreuses idées reçues sont émises. Mais, qu’en est-il réellement ? Voici un article qui apportera des réponses précises à vos interrogations.

Les causes du psoriasis

Il est difficile, pour la science, de déterminer les origines de cette maladie. Cela dit, certaines pistes ont été avancées. Il s’agit de l’hérédité, à laquelle s’ajoutent des facteurs environnants (le stress, un choc émotionnel, l’alcool et le tabac).

Reconnaître les symptômes

Affection auto-immune, le psoriasis existe sous plusieurs aspects, avec chacun, ses caractéristiques. Le plus répandu se manifeste par un renouvellement rapide de la peau, empêchant l’élimination des cellules mortes. Ce dysfonctionnement entraîne la formation de plaques rouges, croûteuses, à forme ronde ou ovale et accompagnées de démangeaisons : c’est le psoriasis vulgaire ou à plaques.
Il peut s’étendre sur 90 % du corps (psoriasis érythrodermique) ou se situer uniquement dans les zones de frottement (cuir chevelu, les ongles, etc.). Le psoriasis est dit « de plis » ou « inversé », lorsqu’il infecte plutôt les zones de flexion (aine, aisselle, genoux, coudes, etc.). Chez certains patients, il se développe sous forme de gouttes (psoriasis en gouttes) ou de pustules jaunâtres (psoriasis pustuleux).
Parailleurs, dans de très rares cas, il attaque la bouche, la langue ou les parties génitales (psoriasis des muqueuses) ou est assorti de douleurs articulaires (rhumatisme/arthrite psoriasique).

Quid du traitement ?

Le psoriasis est une maladie chronique : aucun traitement ne permet d’en guérir totalement. Néanmoins, les poussées peuvent être considérablement limitées grâce à : des médicaments administrés oralement ou par injection, l’utilisation de crèmes sur les plaques ou la photothérapie (exposition à des rayons UVA ou UVB).

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY