La médecine Ayurveda : mode d’emploi

0
203
médecine Ayurveda

Vieille de près de 5000 ans, la médecine de l’Ayurveda est une méthode thérapeutique indienne qui place l’homme au milieu des éléments naturels majeurs de son environnement. Elle facilite l’élimination des toxines, apaise le système nerveux et revitalise le corps. Pour ce type de médecine, il doit exister une parfaite harmonie entre le corps et l’esprit. L’Ayurveda suit une méthodologie bien claire et se base sur des fondements forts.

Principes fondamentaux

La médecine stipule que l’homme dans son environnement immédiat est influencé par les interactions des énergies et côtoie les cinq éléments essentiels que sont l’air (Vayu), le feu (Agni), l’eau (Jala), l’espace (Akasha) et la terre (Prithivi). Selon les individus, les interactions de ces éléments ont donné naissance à trois grandes catégories de ce qui est appelé « Humeurs » ou « Doshas » dans le langage Ayurveda.

Les différents doshas qui existent

Le Vata (vent)

Combinaison entre l’air et l’espace, est une énergie froide qui s’occupe des principaux mouvements de l’organisme (respiration, cœur). Il est logé dans le côlon, le système nerveux, la peau, les os. Les individus influencés par Vata une telle énergie sont élancés, imaginatifs et impulsifs. En équilibre, ces derniers sont créatifs et vifs d’esprit. Dans le cas contraire, ils sont anxieux et animés par la peur.

Le Pitta (feu)

Résulte des éléments Agni et Jala. Il s’agit d’une énergie chaude qui caractérise le métabolisme (digestion, température). Ce type d’humeur se retrouve au niveau du foie, de l’intestin grêle, du sang et des yeux. Lorsque cette source d’énergie est en équilibre au niveau dans le corps, les individus sous influence de Pitta sont tenaces et intelligents. Autrement, ils sont colériques et animés de haine.

Le Kapha (l’eau)

Issu de l’eau et de la terre. Cette énergie s’occupe de la lubrification du corps, et du système immunitaire. Ce dosha est une énergie froide et humide logée dans l’estomac, les poumons et la langue. En cas de déséquilibre, les personnes sous son influence sont souvent grosses et de nature possessive. En revanche, lorsque le Kapha est équilibré chez certains sujets, ces derniers sont doux, débordants d’amour et ont le sens du pardon.

Diagnostic d’Ayurveda

Ces trois états permettent de faire le portrait physique et psychologique de tous les patients. C’est généralement quand les doshas sont en déséquilibre que les maladies se manifestent. Pour réaliser son diagnostic, le spécialiste ayurvédique interroge les patients sur leur façon de vivre et leur environnement. La prise du pouls et un examen complet du corps lui permettent de recueillir toutes les informations favorisant le bon diagnostic. Ainsi toutes les anomalies sont facilement détectées

Traitement d’Ayurveda

Le Traitement d’Ayurveda s’articule autour de quatre points qui sont :

  • la désintoxication (Shodan) : elle permet de purifier l’organisme
  • l’atténuation (Shaman) : elle permet d’équilibrer à nouveau les humeurs. Pour y arriver, jeun, yoga, méditation sont utilisés.
  • le rajeunissement (Rasayana) permet de tonifier l’organisme. La pratique d’exercices physiques est préconisée pour la réalisation du rajeunissement.
  • l’hygiène et la guérison mentale (Satvajaya) : cette étape permet d’augmenter la spiritualité et de libérer la pensée. C’est généralement à cette étape que se réalise l’initiation aux tantras, yantras, mantras.

La médecine d’Ayurveda utilise également les massages pour traiter les maladies ou déséquilibres énergétiques. En général, ils permettent de détendre des tensions musculaires et les blocages nerveux. Parmi les plus fréquents, on peut citer le Garshan (soin par friction), Vishesh (soin musculaire), Svedana (sudation), Shirodhara (soins de relaxation sur le front).

Il est important de noter que la médecine d’Ayurveda est contre indiquée aux patients atteints de cancer de la lymphe.

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY