Pourquoi faut-il éviter de grignoter le soir ?

0
173
arrêter grignotage

Qui ne connait pas le grignotage, cette petite envie soudaine de manger en dehors du repas, d’avoir quelque chose à mettre sous la bouche entre les repas, mais aussi tard le soir. Pourtant, grignoter est très peu recommandable. Il faut même l’éviter surtout le soir. Voici pourquoi.

Pourquoi grignote-t-on ?

  • Grignoter nous procure du plaisir.
  • Parfois, on sent l’envie de grignoter parce qu’on a un petit creux.
  • Le grignotage nous déstresse.
  • On grignote, car on est déprimé. Grignoter nous réconforte
  • Grignoter est une échappatoire lorsqu’on s’ennuie.
  • On grignote, car on n’arrive pas à dormir

Vous vous dites, quel mal y a-t-il à grignoter…

… Même si au fond de vous, vous connaissez la réponse.

Pourquoi dire non au grignotage nocturne ?

D’après une étude, plus de la moitié des Français a pour habitude de grignoter, surtout le soir devant la télé ou très tard la nuit. Quand on parle de grignotage, cela fait souvent référence à des cochonneries salées ou sucrées ; des aliments souvent calorifiques mauvais pour la santé.

Pour beaucoup, le grignotage du soir procure du plaisir et c’est un moyen de se décompresser après une longue journée chargée. Pourtant, il n’est pas à conseiller.

En effet, quand on grignote le soir ou la nuit, notre corps, au repos, n’assimile pas ces aliments. Au contraire, les calories ingurgitées seront stockées, ce qui peut provoquer une prise de poids plus considérable que le grignotage diurne.

Le grignotage nocturne risque également de chambouler le rythme alimentaire : matin-midi-soir. En effet, grignoter tard la nuit revient à ne plus avoir faim le matin. Vous risquerez ainsi de sauter votre repas chaque fois que vous grignotez.

Heureusement, vous pouvez facilement sortir de ce cercle infernal ou du moins anticiper cette mauvaise habitude en grignotant les bons aliments. Mais ça, c’est une autre histoire !

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY