Tout savoir sur les dents de sagesse

0
96
dents de sagesse

Les dents de sagesse sont les dernières molaires qui se trouvent au fin fond des arcades dentaires. Elles sont les dernières à pousser… ou pas. Souvent, elles sont associées comme étant les premières causes de nos nombreux maux orofaciaux. Mais, pourquoi ce type de dents ne portent-elles pas si bien leur nom ? Cap sur ces dents pas très sages.

Qu’est-ce que les dents de sagesse ?

Dents de sagesse ; c’est le nom que portent les 3èmes molaires chez l’homme. On les confond souvent avec les 2èmesmolaires. Normalement, elles sont au nombre de 4, dont deux en haut et deux en bas. Très imprévisibles, leurs poussées n’ont pas d’âge prédéfini comme les autres dents. Aujourd’hui, la dent de sagesse ne sert pas à grande chose puisque les deux premières molaires suffisent à broyer et à mâcher les aliments.

La poussée des dents de sagesse

Elles ne poussent que vers l’adolescence (16 ou 17 ans) et font éruption en surfaces que vers 25 ans. Chez certains, seule une dent de sagesse est présente tandis que chez d’autres, il n’y en a aucune. Leurs poussées peuvent être douloureuses et provoquent même de la fièvre chez certains. Une dent qui pousse normalement est une dent de sagesse éruptée. Toutefois, leur éruption peut être « incluse » si la dent reste enfuie dans la gencive ou « semi-incluse » si la dent perce partiellement la gencive.

Une extraction des dents de sagesse est-elle nécessaire ?

Contrairement aux idées préconçues, les dents de sagesse ne sont pas forcément l’origine des douleurs orofaciales comme le déchaussement des dents, les maux de tête, les problèmes auditifs. Aussi, leur poussée n’a aucun lien avec la grossesse ou la phase lunaire. Il n’est pas donc nécessaire d’enlever les dents. Toutefois, il est recommandé de consulter régulièrement un dentiste pour suivre leur évolution.

Quand faut-il procéder à une extraction des dents de sagesse ?

Une extraction d’une ou plusieurs dents de sagesse est nécessaire dans les cas suivants :

  • L’arrière des mâchoires n’est pas développé suffisamment pour recevoir les dents de sagesse.
  • Dans le cas de dents de sagesse incluses symptomatiques qui peuvent causer des douleurs récurrentes ou des infections.
  • Les dents incluses n’ont pas d’espace suffisant pour se positionner sur l’arcade et peuvent entrainer une résorption d’une partie de la racine de la dent attenante.
  • Parce que ces dents deviennent une niche à bactéries. Les nourritures qui s’accumulent autour sont difficiles à atteindre lors du brossage des dents. Elles sont donc plus vulnérables aux inflammations et aux caries.
  • Le sac dit follicule des dents incluses se transforme parfois en Kyste. Dans de rares cas, une tumeur bénigne peut même se développer.

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY