Complémentaire santé et prévoyance, quelles différences ?

0
270
complementaire-sante-ou-prevoyance

Depuis janvier 2016, tous salariés, quel qu’en soit leur ancienneté, bénéficient d’une couverture complémentaire santé, à ne pas confondre avec le complémentaire en prévoyance.

La complémentaire santé

La complémentaire santé plus connue sous le nom de mutuelle santé concerne également l’assurance santé. Cette assurance intervient lors d’un remboursement de tous les frais liés aux soins médicaux qui ne sont pas couverts par la Sécurité sociale ou l’Assurance Maladie : médicaments, consultation médicale, hospitalisation, soins dentaires, soins optiques, l’appareillage auditif. Elle peut également concerner les cures thermales, les médecines douces.

Lors d’une maladie de l’adhérent ou l’un des membres de sa famille, l’assurance maladie ne rembourse qu’une partie des dépenses durant les soins. La mutuelle santé proposée par l’entreprise sert à compléter certaines dépenses que le patient ne peut pas rembourser. Le salarié a le choix entre plusieurs formules. Le pourcentage et le montant de la cotisation varient d’une formule à une autre.

La cotisation effectuée lors de la souscription à l’assurance maladie permet à l’adhérent de bénéficier de remboursements plus ou moins importants selon le contrat souscrit par l’entreprise. En effet, l’employeur est tenu de financer la totalité ou au moins 50 % de la cotisation.

La complémentaire en prévoyance

Appelée également assurance prévoyance, la prévoyance concerne surtout la protection sociale qui vient s’ajouter aux prestations des régimes de base obligatoires de la Sécurité sociale. Cette complémentaire sert surtout de garanties, des assurances qui couvrent les risques (en cas d’événement grave à titre personnel et professionnel) prévus dans le contrat de l’employé.

Il peut s’agir d’invalidité de travail, de décès, de dépendance ou d’accident de travail. Mais, la prévoyance intervient aussi dans l’éducation des enfants, l’hospitalisation, les consultations, la maternité.

Contrairement à la mutuelle santé qui vise à compléter le remboursement d’une partie des soins médicaux, l’assurance prévoyance intervient dans la vie de l’adhérent afin de combler les pertes financières et de protéger financièrement toute la famille (conjoint, enfants) de l’assuré en cas d’accident.

Si la complémentaire santé est obligatoire à compter du janvier 2016, la complémentaire en prévoyance ne l’est pas sauf si l’entreprise la met en place par convention collective.

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY