4 bon gestes pour lutter contre la fièvre chez l’enfant

0
54
fievre-enfant

La fièvre est un mécanisme de défense physiologique de l’organisme contre les maladies infectieuses. Pour déterminer la température chez l’enfant, on se sert assez souvent du thermomètre. En fonction de la température, certaines dispositions peuvent être prises pour lutter efficacement contre la fièvre. Pour les enfants âgés d’un mois à douze ans, voici les bons comportements à adopter.

Savoir prendre la température d’un enfant

Avant toute prise de décision de traitement, il est primordial de prendre la température de votre enfant. Habituellement dans de nombreuses familles, les parents se contentent d’un simple geste en mettant la main sur le front de leur enfant. Mais cette façon de procéder manque de précision. Il suffit d’utiliser un thermomètre électronique par voie rectale ou un thermomètre auriculaire pour prendre avec exactitude la température corporelle.

Déshabiller et hydrater votre enfant

Pour faire rabaisser la température, il est nécessaire de le déshabiller l’enfant, et de lui donner régulièrement de l’eau à boire. En ce qui concerne la méthode traditionnelle qui veut qu’on mette l’enfant dans un bain froid, de nombreux spécialistes la déconseillent à cause de l’inconfort qu’elle provoque. En fonction des sensations de l’enfant, vous pouvez toutefois juger de la pertinence de le mettre dans un bain tiède ou pas.

Faire prendre les médicaments adéquats

Il est à noter que dans certains cas, la fièvre s’accompagne d’inconfort, de douleurs. Dans ce cas, une prise de médicaments s’impose pour soulager votre enfant. En fonction des malaises ressentis, trois types de médicaments peuvent être administrés.

On peut citer entre autres, le paracétamol, l’aspirine et l’ibuprofène. Pour les parents qui font de l’automédication, il est conseillé de prendre en première intention, car des trois types de médications, c’est le mieux toléré. De toute évidence, un et un seul médicament doit être utilisé en raison des interactions qui pourraient subvenir entre ces différents médicaments si on les prenait ensemble.

Posologie du traitement à administrer

Le respect de la dose du médicament préconisé dans le traitement est en fonction de l’âge, du poids et du délai entre chaque prise. Le risque le plus évident avec le paracétamol représente le surdosage. Au-delà de 48 h, si la fièvre persiste avec ou sans des signes d’inconfort, il va falloir consulter dans les plus brefs délais un médecin.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY