3 astuces pour boire son café sans perturber votre sommeil

0
307
cafe-et-sommeil

Le café est un stimulant qui augmente la capacité du cerveau à retenir des choses et à effectuer des tâches. Malheureusement, il peut avoir des impacts négatifs sur le sommeil en agissant longtemps sur l’organisme. Voici trois astuces qui vous aideront à boire votre café sans perturber le sommeil.

Boire du café décaféiné

Pour des raisons d’ordre physiologique ou pour pouvoir boire son café tard dans la soirée sans impliquer un manque de sommeil à votre organisme, vous pouvez choisir de boire du café décaféiné. Il se présente comme étant la solution idéale sans vous contraindre de quoi que ce soit. Un café décaféiné préparé dans une machine de qualité gardera toutes ses saveurs sans être exposé à des effets.

Bien sûr, l’on ne peut pas décaféiner complètement un café. C’est une action impossible à réaliser. Il doit simplement respecter une certaine teneur en caféine sans en dépasser une valeur maximale. Cette valeur maximale diffère d’un pays à un autre. En France, elle est de 2mg/kg en ce qui concerne le café torréfié. Il existe deux méthodes de traitement du café pour sa décaféination : soit à l’eau soit par le biais d’un solvant.

La première est utilisée par des torréfacteurs depuis bien des années. Aucun produit chimique n’entre dans le procédé de transformation et les aromes sont mieux conservés par rapport à la seconde méthode. Cependant, celle-ci requiert beaucoup plus de temps.

La décaféination par l’utilisation d’un solvant est plus pratique et plus courante. Bon nombre de personnes dans le monde entier l’utilisent. On l’appelle aussi KVW. Des solvants chimiques sont rajoutés pour dissoudre la caféine. Son temps de fabrication et son coût moindre ont fait d’elle la méthode efficace pour la création du café industriel.

Savoir à quelle heure on peut boire son dernier café

La caféine a des effets tenaces sur l’organisme. Cette substance peut agir suffisamment longtemps pour pouvoir perturber votre sommeil. Si vous en consommez tard le soir, c’est sûr que vous aurez quelques problèmes pour dormir aisément. La caféine provoque des effets sur les mécanismes récepteurs du cerveau. Une dizaine de minutes, suffit aux substances psychotropes de produire une grande quantité d’énergie.

Durant les deux heures qui suivent, celle-ci stimule la production de dopamine et d’adrénaline, des hormones qui empêchent le repos du cerveau. Au total, ces derniers peuvent rester dans le sang jusqu’à six heures. De ce fait, même en buvant votre dernière tasse six heures avant de vous coucher, vous perdrez inconsciemment une heure de sommeil. C’est pour cette raison qu’il faudrait limiter votre dernière prise de café à 16 h ou 17 h en fonction de vos habitudes d’aller au lit.

Le café est très bénéfique pour le fonctionnement du cerveau, mais ces effets bénéfiques peuvent être annulés par le manque de sommeil qu’il peut aussi provoquer.

Limiter la quantité de café dans la journée

Si vous ne voulez pas prendre de café décaféiné, une solution s’offre à vous. Vous n’aurez qu’à réduire le nombre de tasses de café à consommer par jour. Si vous avez le cœur fragile ou que vous souffrez d’hypertensions ou d’anémie, il serait préférable de limiter à une seule tasse votre consommation de café jusqu’à ce que votre état de santé se stabilise.

Si votre état de santé est bon, vous pouvez en boire beaucoup plus, mais tout en limitant la dose pour ne pas déranger la prise de sommeil. Cette dose dépend de votre âge, de votre taille, de votre corpulence et surtout du type de café que vous consommez. En moyenne, un adulte ne devrait pas consommer une quantité supérieure à 400 mg par jour de caféine.

Pour le cas des femmes enceintes, cette dose est réduite à 300 mg. Vous pouvez prendre en moyenne quatre tasses de café arabica étant donné qu’une tasse comprend environ 100 mg de caféine.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY